La meilleure aumône est d’enseigner à un ignorant

http://www.dreamstime.com/stock-images-business-technology-concept-as-two-hands-holding-group-machine-gears-shaped-as-human-head-as-symbol-metaphor-image44317324

Le savant Ibn Rajab al-Hanbalī, connu pour son célèbre commentaire des quarante ahadīth d’an-Nawāwī (Arba’in an-Nawāwī), a écrit : « La meilleure aumône est d’enseigner à un ignorant ou de réveiller un insouciant. »[1] Ayant un avis très proche, le savant Abū ‘Umeyr at-Tūrī Ibn Suleym a dit : « Une parole de sagesse que tu transmets à ton frère est meilleure

La purification de l’âme ou quand le cœr devient un miroir

La métaphore du miroir est abondante dans la littérature islamique. Le croyant y est exhorté à polir son cœur de la même manière que l’on polit un vieux miroir couvert d’impuretés. Il faut, bien évidemment, penser aux anciens miroirs en métal qui s’oxydaient ou à ces miroirs quasiment opaques, composés de verre mêlé à de

Le nombre d’or, une Divine proportion dans l’Univers

Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Nous avons déjà tous chanté, ou du moins entendu, cette ritournelle que les enfants déclament lorsqu’ils effeuillent une marguerite. Mais vous êtes-vous déjà demandé pour quelle raison on ne terminait quasiment jamais par « pas du tout » ? La raison est mathématique, plus précisément phyllotaxique[1] : c’est parce qu’habituellement

La sagesse est la propriété perdue du musulman

Le Prophète (ﷺ)  a mis en garde contre l’avarice intellectuelle en ces mots : « Celui à qui on demande de partager sa connaissance, mais qui la cache et n’en parle pas, sera tenu en bride (au jour du jugement dernier) par une bride de feu. »[1] Allāh a enseigné à l’Homme ce qu’il ne savait pas[2] et celui-ci

L’Islam, nouveau puzzle des déconstructivistes

L’immigration maghrébine et turque des années soixante a radicalement changé la place de l’islam en Belgique. Au cours du siècle précédent, les vagues d’immigration ont démographiquement et culturellement bouleversé l’Europe. Celle-ci a du faire face à de nouveaux défis et l’islam est devenu partie intégrante du patrimoine culturel et religieux européen. Alors que l’Islam[1] et l’Orient